Hommage à Anne-Marie Lizin

www.madaniya.info a la douleur de faire part du décès d’un de ses contributeurs, Anne Marie Lizin, ancienne vice présidente du Sénat belge, combattante inlassable pour la reconnaissance pour la reconnaissance des droits nationaux du peuple palestinien.

A sa mémoire, ce texte d’hommage de la presse belge :

RTBF –  Mis à jour le samedi 17 octobre 2015

Le décès d’Anne-Marie Lizin ne laisse personne indifférent. Son parcours et son énorme personnalité ont marqué la plupart de ses collègues et les réactions n’ont pas tardé à affluer. Ainsi, André Flahaut (PS), ancien ministre de la Défense, a souligné  » l’importance de se souvenir du meilleur  » , référence à peine cachée au fait qu’il y avait aussi quelques casseroles.

Le bourgmestre hutois Alexis Housiaux (PS) s’est dit affecté samedi après-midi après l’annonce du décès de l’ancienne bourgmestre et ex-présidente du Sénat Anne-Marie Lizin.

« Anne-Marie Lizin était une grande dame, très brillante « , a expliqué l’actuel bourgmestre de Huy. « Elle a mené la ville de main de maître pendant 20 ans, elle a eu une carrière nationale et internationale exceptionnelle, mais elle a aussi eu une fin chaotique. Madame Lizin a consacré sa vie professionnelle à la politique, aux autres, à rendre des services à tout le monde à Huy ou de part le monde. Même si quelqu’un l’appelait depuis l’Afrique pour avoir un quelconque soutien, elle faisait tout ce qu’elle pouvait faire pour l’aider. Au-delà des combats politiques, c’était une grande dame. Un grand nombre de Hutois seront affectés par son décès, parce qu’elle a été présente partout, dans toutes les associations, toujours auprès des gens« .

Alexis Housiaux s’est dit affecté par la disparition d’Anne-Marie Lizin. « J’ai été très proche d’elle, j’ai quand même été son bras droit pendant 20-25 ans« .

« Une aventurière de la politique », pour son ami Moureaux

Au parti socialiste, il faisait sans doute partie de ceux avec qui elle n’avait pas tout à fait coupé les ponts. Philippe Moureaux l’appréciait et elle le lui rendait bien. « C’était un personnage hors-normes, une aventurière de la politique, pleine de fougue, parfois très attachante, parfois très irritante mais toujours en route. Quand j’étais vice-premier, elle était secrétaire d’état à l’Europe et je l’appelais mon ministre des Affaires étrangères parce qu’elle connaissait mieux le monde que ceux qui en étaient en charge. D’ailleurs je disais souvent qu’elle était secrétaire d’Etat au Monde et non à l’Europe. Elle avait un réseau international exceptionnel. Elle était parfois imprévisible, son féminisme était parfois excessif mais il était très sincère. En d’autres domaines elle était plus calculatrice. C’était une personne d’exception« .

Laurette Onkelinx évoque son combat féministe

Laurette Onkelinx éprouve aussi énormément de tristesse après le décès de ce féministe convaincue: « J’ai appris avec énormément de tristesse le décès d’Anne-Marie Lizin. Je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances (…) à sa famille et à ses proches. Anne-Marie Lizin était une femme de caractère, proche des gens. Anne-Marie Lizin était une féministe; dans les quatre coins du monde, elle a inlassablement combattu contre les discriminations et pour l’égalité entre hommes et femmes« .

L’hommage officiel distant du PS, « malgré les différends »

Beaucoup moins dans le registre de l’émotion, le communiqué du parti socialiste: « Le Président du PS Elio Di Rupo a appris le décès d’Anne-Marie Lizin. Malgré des différends avec le Parti socialiste ces dernières années, Anne-Marie Lizin aura joué un rôle important dans la vie politique belge, notamment à la Présidence du Sénat. Elio Di Rupo transmet toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches« . En coulisses, certains n’hésitent pas à parler de « service minimum ».

Christophe Collignon, échevin à Huy, chef de groupe ps au parlement wallon rappelle quant à lui son rôle au sein de sa commune: « C’est quelqu’un qui a beaucoup compté pour la ville de Huy. Il faut faire la différence entre les batailles politiques et l’humain« . Des propos également partagés par le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, qui retient « d’elle son action pour la ville de Huy, la promotion de sa ville sur le plan culturel, son engagement international et pour la cause des femmes« .

Les libéraux: « généreuse, efficace et un tantinet maoeuvrière »

C’est finalement du MR que viendront les messages officiels les plus appuyés. Comme avec Armand De Decker: « C’est avec une sincère émotion que j’ai appris le décès d’Anne-Marie Lizin qui me succéda à la Présidence du Sénat en 2004 lorsque j’ai rejoint le Gouvernement Verhofstadt II. C’était une femme hors du commun au grand tempérament, dotée d’une brillante intelligente. Elle menait ses causes avec passion et détermination et fit beaucoup pour renforcer la place des femmes tant au plan national qu’international« .

Du côté des libéraux flamands, Herman De Croo (Open-VLD) se dit « peiné du décès d’Anne-Marie Lizin Lizin. Il évoque le souvenir d’un « étonnant personnage, un sacré bout de femme, féministe en diable, généreuse, efficace, un tantinet maoeuvrière« .

Et puis il y a aussi les hommages rendus via les réseaux sociaux Twitter et Facebook. Fidèle à son franc-parler, le sénateur MR Alain Destexhe se souvient d’une femme au caractère frondeur: « J’ai siégé 15 ans au Sénat avec Anne Marie Lizin. Elle avait, bien sûr, et sans doute comme tout homme ou femme politique des côtés détestables (je la vois encore changer les places à une table d’honneur pour se placer à côté de l’invité de marque !), mais elle avait aussi un caractère frondeur qui n’était pas pour me déplaire. En 2004, lorsque je lui proposais de signer une proposition interdisant le port de signes religieux à l’école, elle n’hésita pas une seconde. Ce fut la première en Belgique et elle suscita un vaste débat public (en 2010, cela deviendra aussi la position du MR). Il en fut de même lorsque, la même année, nous déposâmes une proposition visant à interdire l’apologie du terrorisme (en pensant déjà aux ravages de l’islamisme radical), ce qui suscita – à l’époque – bien du scepticisme … Toutes mes condoléances à sa famille« .

Christine Defraigne, l’actuelle présidente du Sénat, a insisté sur l’empreinte laissée dans la politique belge. « Anne-Marie Lizin a marqué de son empreinte la vie politique belge et internationale », souligne samedi l’actuelle présidente du Sénat. « Grâce à son sens diplomatique aigu, elle a amené les plus grands du monde à rencontrer les sénateurs belges. Son enthousiasme, qu’elle apportait dans chacune de ses actions, et la ferveur avec laquelle elle défendait ses opinions l’avaient propulsée de sa ville de Huy à la présidence même du Sénat. Elle, la première femme à avoir présidé une assemblée parlementaire belge. Avec elle disparaît une des plus grandes passionnées politiques que notre pays ait connu ».

Si le propos est plus bref dans le chef d’Olivier Chastel, la teneur est similaire .Le président du MR  salue « une figure importante de notre paysage politiqueUne femme de combat s’en est allée« , précise-t-il. Et puis, il y a Richard Miller (MR). Fidèle à son esprit espiègle, l’ancien ministre de la Culture a présenté ses condoléances… au parti socialiste.

Ecolo veut surtout se souvenir de la femme engagée

Dans un communiqué officiel, le parti Ecolo adresse quant à lui ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches d’Anne-Marie Lizin, une figure incontournable de la politique belge, dont on retiendra l’attachement pour sa ville de Huy et l’engagement pour toutes les femmes, en Belgique et dans le monde.

Le communiqué signé par les coprésidents Zakia Khattabi et Patrick Dupriez ainsi que par Jean-Michel Javaux, bourgmestre d’Amay fait suite au tweet personnel de Zakia Khattabi.

Sur sa page Facebook, Isabelle Durant a rendu un hommage à l’image de l’ancienne bourgmestre de Huy: « En dépit de tous ses excès, c’est quand même une sacrée bonne femme qui nous a quittés aujourd’hui« .

Joëlle Milquet: « elle aura marqué la vie politique par son énergie, son franc-parler »

La Ministre de l’Education, Joëlle Milquet (cdH) a salué une « Femme politique de caractère, chaleureuse, compétente, passionnante et passionnée, elle aura marqué la vie politique belge par son énergie, son franc-parler, ses convictions, son audace et son indéfectible combat pour défendre les femmes ! Elle a défendu bec et ongles de nombreuses causes humanitaires à l’échelle internationale, n’hésitant pas à s’y investir sur le terrain et de manière opérationnelle ! »

De son côté, le cdH salue la mémoire d’Anne-Marie Lizin, « inépuisable combattante pour l’égalité entre les femmes et les hommes« .

« Un coup de massue » pour le mouvement citoyen qu’elle a créé (PourHuy)

« Même si on voyait bien que madame Lizin n’allait pas au mieux, son décès ce samedi est comme un coup de massue pour nous« , a confié Sergio Taronna, le responsable communication du mouvement citoyen PourHuy créé par Anne-Marie Lizin.

« Madame Lizin ne voulait pas parler de ses problèmes de santé, mais elle disait qu’elle était fatiguée« , a indiqué Sergio Taronna, le responsable communication du groupe PourHuy. « Sa disparition nous chagrine. C’était une personne très intelligente et compétente dans beaucoup de domaines. Quand je vois encore les combats qu’elle menait pour le droit des femmes et les conférences qu’elle donnait, c’était une femme brillante, beaucoup plus compétente que certains.« 

C’est avec beaucoup d’émotion que le conseiller communal Gregory Vidal a également rappelé l’importance d’Anne-Marie Lizin pour le parti, mais pas uniquement.

C’est sous l’impulsion d’Anne-Marie Lizin que le mouvement citoyen PourHuy a été créé. Après sa démission de son mandat de conseillère communale qu’elle avait annoncé le 30 septembre dernier, Anne-Marie Lizin avait pris la présidence du mouvement.

One Response

Leave a Reply
  1. PATLAL
    Oct 19, 2015 - 05:23

    LIGUE DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES
    Association créée par Simone de Beauvoir
    6 Place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris

    Décès d’une grande figure du féminisme international : Anne-Marie Lizin

    Notre Amie belge, Anne-Marie Lizin, restera pour l’Histoire à la fois une figure marquante de la vie politique internationale et une grande féministe.

    Bourgmestre de la ville de Huy durant plusieurs décennies, elle sera aussi députée européenne, Secrétaire d’Etat à l’Europe, sénatrice et finalement Présidente du Sénat belge, fonction qu’elle sera la première femme à occuper.

    Certains l’ont surnommée la « véritable Ministre des Affaires étrangères de la Belgique » tant elle aura su, par son ouverture d’esprit et par l’attrait qu’elle exerçait sur ses interlocuteurs, nouer des contacts avec les personnalités politiques les plus diverses et les plus influentes du monde, et faire progresser les idées auxquelles elle croyait.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© madaniya.info - Tous droits réservés.