Flashback ITW 1989 : L'imposture du voile

Flashback ITW 1989 : L'imposture du voile

Flashback ITW 1989 : L'imposture du voile 938 440 Haytham Manna

madaniya.info soumet à l’attention de ses lecteurs un texte de Haytham Manna, dirigeant historique de l’opposition syrienne, à propos du voile.

Une interview à l’hebdomadaire français «Le Nouvel Observateur», réalisée en 1989, soit il y a un quart de siècle. Un texte prémonitoire sur un sujet de brûlante actualité.

Haytham Manna est contributeur au site www.madaniya.info

Pour aller plus loin sur ce lien

Quand un médecin et anthropologue syrien installé en France relit le Coran.

Le Nouvel Observateur. – Qu’est-ce qui vous frappe dans le débat de Creil ?

Haytham Manna. – Que les musulmans qui participent au débat ne se montrent pas sous leur véritable jour, n’avancent qu’à visage couvert. Pour faire bonne mesure, deux exemples, l’un modéré et l’autre intégriste. Hamadi Essid, le représentant de la Ligue arabe, soutient que le voile appartient à une « tradition païenne » et n’a rien à voir donc avec l’islam. En même temps, il réclame que les petites musulmanes puissent le porter à l’école ! Voici l’intégriste : Mohammed Mouhadjer, partisan farouche de Khomeini, se dit prêt, s’il rencontrait Salman Rushdie, à « lui payer un café »!

En vérité tout le monde triche, parce que le débat se déroule en France, mais les enjeux sont ailleurs. On s’adresse par-dessus la tête des Français à des publics .qui se trouvent en Iran, en Arabie Saoudite, en Tunisie… La décision de Jospin (tolérer le voile à l’école en fin de compte) est présentée comme une victoire par les intégristes, qui, en contrepartie, font toutes les concessions de vocabulaire.

Haytham Manna

Haytham Manna, Président du mouvement Qamh (Valeurs, Citoyenneté, Droits) en Syrie. Membre dirigeant de la Conférence Nationale Démocratique de Syrie. Co-président du Conseil Démocratique de Syrie, coalition de l'opposition démocratique et patriotique syrienne, est Président de «The Scandinavian Institute For Human Rights (SIHR-Institut Scandinave des Droits de L’homme). En exil en France depuis 35 ans, il s'oppose à tout recours à la force pour le règlement du conflit syrien. Son frère a été tué par les services de sécurité syriens et son cousin torturé au début du «printemps syrien», en 2011. Il est l’auteur de trois ouvrages «Islam et Hérésie, l’obsession blasphématoire», «Violences et tortures dans le Monde arabe», tous deux aux Éditions l’Harmattan, ainsi qu'un troisième ouvrage «Le Califat d Da'ech». Titulaire d’un diplôme sur la médecine psychosomatique de l’Université de Montpellier, il a exercé au sein de l’équipe médicale du professeur Philippe Castaigne au Laboratoire du Sommeil (Département de neurophysiologie) du groupe hospitalier Pitié Salpêtrière à Paris. Haytham Manna siège au comité directeur de Justicia Universalis et de l’Institut égyptien des études des droits de l’homme, titulaire des plusieurs distinctions honorifiques dans le domaine des droits de l’homme: Medal of Human Rights-National Academy of Sciences-Washington (1996), Human Rights Watch (1992).

Tous les articles de Haytham Manna
Un commentaire

Options

Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il est à noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de navigation sur notre site Web et sur les services que nous pouvons offrir.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
Notre site Web utilise des cookies, principalement des services de tiers. Définissez vos préférences de confidentialité et / ou acceptez notre utilisation des cookies.