Il n’est pas possible de construire l’Europe sans le sport.

Il n’est pas possible de construire l’Europe sans le sport.

Il n’est pas possible de construire l’Europe sans le sport. 1818 1392 Serge & Michel Pautot

Il n’est pas possible de construire l’Europe sans le sport. Ne laissons pas le sport sur le banc de touche de l’Europe.

Tribune de Maître Michel Pautot,

Avocat au barreau de Marseille, rédacteur en chef de LEGISPORT et auteur de l’ouvrage «Le sport et l’Europe – les règles du jeu» (Territorial Éditions). Contributeur du site https://www.madaniya.info/

L’avenir de l’Europe se joue aujourd’hui et le Président de la République Française Emmanuel Macron a pris la parole devant le Parlement européen le 19 janvier 2022 pour expliquer la présidence Française de l’Europe.

Au-delà de ce discours, une question peut légitimement se poser: le sport sera-t-il prioritaire? Rien n’est moins sûr car le programme des 18 prochains mois du Conseil, élaboré par les présidences française, tchèque et suédoise et par le haut représentant, président du Conseil des Affaires étrangères, a été publié le 10 décembre 2021. Il se compose de 27 pages mais le sport y est seulement abordé dans 3 lignes du document !

Le sport figure en page 13 dans le titre “soutenir la recherche, l’éducation et notre jeunesse” du “III-Développer notre base économique – le modèle européen pour l’avenir: “les trois présidences soutiendront les travaux visant à relancer le secteur du sport. Dans cette optique, elle mettra en avant le rôle du sport dans la société et sa capacité à contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être des citoyens à une société plus inclusive”.

Trois lignes sur vingt-sept pages, c’est bien peu…alors que l’apport du sport est grand…

Récemment, interrogé par Mélisande Gomez, Roberto Mancini, le sélectionneur de l’Italie gagnante de l’Euro n’a pas manqué de souligner dans les colonnes de l’Équipe Magazine récemment: “quel plaisir d’avoir donné du bonheur à tous ces gens après tant de souffrance”.

Des symboles forts pour l’Europe

Nous estimons qu’il faut des symboles forts pour relancer l’Europe et le sport y a très largement sa place, ne le négligeons pas.

Le sport peut amplifier la construction de l’Europe. Les migrations des joueurs dans les clubs de l’Union européenne sont bien connues et nous avons eu l’honneur d’y prendre part avec l’arrêt Malaja dont nous sommes à l’origine et qui a été qualifié d’arrêt Bosman à la puissance 10 par le Président de la Fédération internationale de football.

Les chefs d’État et de gouvernement avaient adopté une déclaration relative au sport qui qui a été annexé au traité d’Amsterdam du 2 octobre 1997 qui précise: “la conférence souligne l’importance sociale du sport et en particulier son rôle de ferment de l’identité et du trait d’union entre les hommes la conférence invite dès lors les institutions de l’Union européenne à consulter les associations sportives des questions importantes ayant trait au sport à cet égard il convient de détenir tout spécialement compte des particularités du sport amateur”.

L’Europe doit accroître les propositions contenues dans divers rapports, communications, résolutions…concernant le sport, comme la communication de la Commission du 18 janvier 2011 intitulée «Développer la dimension européenne du sport », le Livre Blanc sur le sport de la Commission, la résolution du Parlement européen sur la dimension européenne du sport du 12 juin 2012 et bien d’autres textes communautaires …

Rapprocher les peuples par le sport

L’organisation des Jeux Européens par les Comités Olympiques Européens est une excellente promotion de l’Europe et de rapprochement des peuples, tout comme le dernier Euro de football de 2020 disputé en 2021 avec des matches disputés dans un grand nombre de pays européens. C’est sûr, il faudrait que l’expérience soit renouvelée et/ou dupliquée dans d’autres sports.

De même, la «journée de l’Europe» du 9 mai qui est l’anniversaire de la «déclaration Schuman» de 1950 doit être déclarée «jour férié», ce jour-là, pourront être organisées des rencontres non sportives et sportives entre européens, et pourquoi pas des finales de Coupes d’Europe. Un poste de Commissaire européen aux sports à part entière doit être créé au sein de la Commission européenne, même si certains objecteront que le poste de Ministère des sports n’existe pas dans tous les pays européens.

L’équipe européenne de golf de la Ryder Cup est bien connue. En football, en rugby, en volley-ball, en basket-ball ou en handball, après la finale d’une coupe ou d’un championnat du monde, pourquoi ne pas organiser un match entre une équipe européenne et une équipe du reste du monde? L’idée d’équipe sportive européenne avait été lancée dans les conclusions du conseil européen de Fontainebleau en juin 1984 qui évoquait également la frappe d’une monnaie européenne. Force est de constater que la monnaie européenne a été instituée bien plus vite que l’équipe sportive européenne!!!

Ces suggestions vont dans le sens d’une identité européenne encore plus forte et l’année 2024 devrait être décrétée «Année européenne du sport» avec la tenue des Jeux de Paris et de l’Euro de football en Allemagne. A nous de nous mobiliser.

Pour un match amical annuel France – Allemagne en football

Il n’est pas possible d’évoquer l’Europe sans l’axe France–Allemagne. Nous avons lancé l’idée d’organiser un match amical de football entre les deux sélections de la France et l’Allemagne, annuellement lors de la journée franco-allemande.

Cette idée de rencontre entre les deux dernières équipes nationales gagnantes de la Coupe du Monde de football 2014 et 2018 nous a valu de belles lettres d’encouragements.

Ne laissons pas le sport sur le banc de touche de l’Europe.

Serge & Michel Pautot

Avocats au barreau de Marseille, spécialistes du Droit du Sport, Rédacteurs en chef de LEGISPORT

Tous les articles de Serge & Michel Pautot

Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il est à noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de navigation sur notre site Web et sur les services que nous pouvons offrir.

Consultez nos mentions légales Pour toute demande, envoyez nous un message à l'aide du formulaire de contact du site.

Activer ou désactiver le code Google Analytics
Ce site utilise des cookies pour réaliser un suivi d'audience anonymisées. Définissez vos préférences de confidentialité et / ou acceptez notre utilisation des cookies.